Assurance de qualité en imagerie mammaire

Assurance de qualité en imagerie mammaire

J Radiol 2004;85:1226-1467 O Éditions Françaises de Radiologie, Paris, 2004 Séances scientifiques et thématiques Assurance de qualité en imagerie ma...

650KB Sizes 0 Downloads 54 Views

J Radiol 2004;85:1226-1467 O Éditions Françaises de Radiologie, Paris, 2004

Séances scientifiques et thématiques

Assurance de qualité en imagerie mammaire Séance organisée par la SOFMIS

Responsable : Joseph Stines ""

Objectifs pédagogiques Prévention et dépistage des cancers, notamment dans le cadre des objectifs des campagnes nationales. Promouvoir l'assurance de qualité en imagerie mammaire.

Président : Yves Grumbach Modérateur : Charley Hagay

10 h o 0

Durée : 5 minutes

ASSURANCE DE QUALITE : DES CONTROLES DE QUALITE AUX AUDITS INTERNES J STINES VANDOEUVRE LES NANCY - FRANCE

Objectifs : Présenter brièvement la problématique de l'assurance de qualité en imagerie mammaire. Résumé : La prise en compte des risques de l'irradiation du sein par la mammographie a débuté dans les années 1980 à l'occasion des premières expériences de dépistage organisé du cancer du sein. Ce n'est qu'une dizaine d'années plus tard qu'on a vraiment pris en compte la nécessité d'une assurance de qualité. C'est de 1992 que date le MQSA américain. En Europe, l'assurance de qualité a été imposée pour le dépistage. En France, la Direction Générale de la Santé s'est faite le relais de cette préoccupation et un effort considérable de formation a été fait pour les radiologues et les manipulateurs en même temps que les dispositions réglementaires ont été mises en place. L'assurance de qualité ne doit pas cependant se limiter à la mammographie. Il est indispensable de l'étendre à toute l'imagerie (échographie, IRM) et à l'intewentionnel mammaire. Elle ne se limite pas non plus à de simples contrôles sur les appareillages. Compte tenu de la fréquence du cancer du sein et de l'impact économique de sa prise en charge, des audits individuels et collectifs sont indispensables. Le référentiel BIRADS permet d'avoir un langage commun. Il est à la base d'un système qui permettra de s'assurer d'une utilisation optimale des moyens d'imagerie et du maintien des performances dans le temps. " Mots clés : Sein - Assurance qualité

10 h 04

Durée : 12 minutes

CONTROLE QUALITE EN MAMMOGRAPHIE : DES RECOMMANDATIONS INTERNATIONALES A LA PRATIQUE FRANÇAISE EN 2004 A NOEL NANCY - FRANCE Objectifs : L'exigence de qualité requise pour la mammographie analogique s'impose à la mammographie numérique dont l'utilisation va se développer rapidement. Résumé :Aux États-unis, depuis 1997 le << Mammography Quality Standards Act » de la FDA oblige la mise en place d'un programme de contrôle de qualité pour chaque mammographe. En Europe, depuis 1997 les différentes versions du protocole européen décrivent les recommandations pour le contrôle de qualité des installations de mammographie analogique dans le cadre du dépistage. En France, le Groupe Interdisciplinaire en Mammographie créé dès 1990 dans le but de promouvoir l'assurance de qualité en mammographie a publié des recommandations pour le contrôle de qualité en 1994. Le programme de contrôle de qualité proposé a été repris en 1997 par la Direction Générale de la Santé pour le contrôle technique des installations dans le cadre des campagnes de dépistage et a servi de base au référentiel de l'AFSSAPS du 27 mars 2003 imposant le contrôle de qualité de toutes les installations de mammographie analogique. Conclusion : L'ensemble de ces recommandations a évolué au cours des années et aujourd'hui nous assistons à une réflexion pour inclure les spécificités des mammographes numériques. Un addendum au protocole Européen et une évolution des recommandations du GIM ont été publiés en 2003. Mots clés :Sein - Assurance qualité - Mammographie